Alba

De WikiField
Révision datée du 6 janvier 2021 à 21:07 par Ruvac (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alba
A VENIR

Alias La Sentinelle damnée
Naissance 33 Radévard de l'an 31 du Calendrier Erachien
Origine Royaume de Myr
Sexe ????
Espèce Produit de l'alchimie organique
Caractéristique pré-transcendance
1 mètre 80

post-transcendance 2 mètres 30

Affiliation Royaume de Myr


Aussi appelé la Sentinelle Damnée, Alba est une entité de Myr fonctionnellement immortelle n'ayant pour but primaire que la protection absolue des myrmécéens et du territoire de Myr. "Naissant" d'Arthur durant la Blessure, événement qui vit la mort de nombreux myrmécéens dont Jesollas, elle en marqua la fin en transcendant sa propre nature ce qui lui permit de chasser Nigrum de Bel-O-Kube et permettant un arrêt à la crise touchant Myr.

De par son rôle lors de la Blessure et les conditions de sa naissance elle occupe une place importante au sein de la communauté myrmécéenne tant culturellement que activement, même si sa présence est rarement publiquement perceptible à l'exception faite des commémorations de l'événement l'ayant produite. L'une de ses implications les plus notables est le programme des armures vivantes de Myr en ayant été par circonstance le premier exemple d'armure avant sa transcendance.


Histoire

"Création"

Avant d'être ce qu'elle est aujourd'hui, Alba trouve son origine intrinsèquement avec l'alchimie organique et plus particulièrement avec Arthur. Personne choisit tel le candidat idéal pour tester le développement des procédés de l'alchimie organique. Ce dernier étant la personne la plus apte au sixième sens après Jesollas même, grâce aux enseignements développés qu'il reçut de celle-ci, . Il en deviendra sa source et son lien primaire.

Ainsi au fil des divers tests réalisés en utilisant son sang et ce dernier pour le guider, plusieurs amas l'alchimie organique amorphes furent créés jusqu'à ce que le meilleur procédé soit atteint. Pour en faire un standard dans la réalisation de forme précise et d'en éliminer au maximum les aspects négatifs. Les amas amorphes précédant furent conservés dans de larges fioles pour ceux le permettant, certain amas désirant fortement à rejoindre le corps d'origine. Les plus agressive, que ce soit dans leur comportement avec ou sans la présence d'Arthur dans les environs, ainsi que par les messages déroutants qu'ils lui envoyèrent, furent tout simplement réduit en cendre afin d'éviter le moindre risque qu'il pourrait y avoir au vue des sources de savoir utilisées.

Cependant l'attaque de Nigrum sur Bel-O-Kube dans le but de se constituer une armée via Jesollas mit à l'arrêt les dernières préparations pour produire la première obsidiant.


La Blessure

Arthur arrivant à Bel-O-Kube après le groupe de Dom Fulmen et Zovsky et entre de rapides escarmouches avec des entités invoquées par Nigrum, il rencontra plusieurs groupes myrmécéens en transe s'efforçant de résister en groupe à l’assaut mentale, parmi lesquels se trouvait Nazgrelx qui après l'avoir informé de la situation le conduisit au quartier de l'alchimie organique dans l'espoir de vaincre Nigrum et d'arracher de son contrôle les personnes tombées sous son joug. Le binôme faisant le choix d'utiliser les expériences passés en espérant que leur conception plus "déterminé" serait en mesure de faire pencher la balance. Pendant qu'Arthur dans son armure assis à même le sol méditait pour rendre inerte la matière, Nazgrelx s'occupait de vider de leur contenant les diverses fioles autour de ce dernier. Et lorsque ceci fut fait, Arthur changea sa méditation pour se concentrer sur l'objectif à atteindre de défaire Nigrum, protéger Myr et sa population du danger. La matière, à la surface semi rigide violette sombre et à la sous couche d'un rouge violacé, repris ses mouvements agités lorsqu'en présence de son lien pour converger vers ce dernier et le recouvrir. Adoptant à chaque secondes passées sa forme en assimilant toutes matières entre elle et la peau de son lien, perçant celle-ci pour se lier plus profondément mais contenu dans son envie de pleinement rejoindre le corps d'origine par la volonté d'Arthur de se conserver soi même.


Augmenté par la couche de matière ayant pris la place de son armure en l'imitant et s'étant lié partiellement à son corps, Arthur se leva et partit confronter Nigrum dans la salle du trône. Il rencontra à son seuil un Dom fulmen et Zovsky se combattant mutuellement sous l'effet de Nigrum, visiblement fatigués mentalement et physiquement de part cette situation forcée. Tous deux changeant de cible à son arrivé, aidé par leur état moindre ils furent rapidement assommés comme toutes les autres personnes qu'Arthur rencontra dès son arrivé qui se montrèrent agressif. A son entré dans la salle du trône en dessus dessous au point d'être percé par un large trou profond sur l'un de ses murs,Arthur se jeta directement en direction de Nigrum à la vision de ce dernier adossé nonchalamment sur le trône et Jesollas portant une partie de son armure et semblant inconsciente sur le sol au centre de la pièce. Démarra alors un combat où malgré une réaction et des capacités physiques augmentées, Nigrum de part sa nature et ses capacités pleinement magiques resta au dessus d'Arthur dans l'affrontement.


Mais Nigrum dont l'attention grandement redirigé vers une nouvelle personne dû relâcher son emprise sur Jesollas, ce qui lui permit de se réveiller de sa transe sous les appels d'Arthur entre deux séries de coups et des échos d'un bruits naissants venant des profondeurs du tunnel marquant l'un des murs de la salle. A la vision de la scène elle s'empressa de se saisir le plus rapidement que son état le permettait l'arme la plus proche d'elle et de reprendre physiquement le combat contre Nigrum après avoir passé tant de temps à le combattre mentalement afin de se protéger et de réduire son influence dans les esprits de Myr. Les échos de tunnel se faisant plus fort, et ne défiant qu'avec guère plus d’aisance les coups de Nigrum à deux, Nigrum énervé de ce qu'il pensait être un objectif qu'il aurait du atteindre plus rapidement projeta Arthur et Jesollas d'un côté et de l'autre de la salle.

Décidant de reprendre sa tentative de casser le mentale de Jesollas pour casser celui de Myr, il déforma son bras en une lame pour en finir avec Arthur mais fut coupé dans l'élan par Jesollas qui s'était relevé plus rapide et de sa lance cassé s'était empressé de la planter dans le dos de Nigrum, forçant celle-ci du restant de toutes ses forces et de son poids pour la faire pénétrer de part en part. A cette blessure Nigrum décida d'en finir totalement, se retournant en un instant et il saisit d'une main le cou de Jesollas pour la porter en hauteur et extirpa de l'autre la lance dépassant de son buste. Apposant la tête de la lance contre son buste là où il sentait son pou il força violemment l'arme, déchirant sa tenu et brisant la plaque chitine avant et arrière.


A ceci Nigrum lança le corps empalé de Jesollas à côté de la où Arthur à peine relevé avait regardé la scène avec effarement, s'élançant pour essayer de la réceptionner. Alors qu'il faisant état de son agacement à la tournure des événements, de son changement de plan pour casser mentalement chaque myrméceen qui auraient moins souffert si Jesollas s'était laissé faire et qu'il s'approcher de la pair. L'écho du tunnel prit forme en le Dr.Livingstone, à la chitine visiblement fracturer en de nombreux point, il chargea à toute allure Nigrum au point de commencer à creuser un second large tunnel dans la direction prise.


Pendant qu'un combat se refaisait entre le Dr.Livingstone et Nigrum, accroupi sur le sol Arthur toujours sous le choc de la vision de l'empalement,alla entre deux mouvements erratiques de son corps se saisir de celui de Jesollas baignant dans un flaque de son sang où se mêler du sang démoniaque tiré par la pointe de la lance. Alors que Arthur d'une main portant la tête de Jesollas et l'autre sur son épaule tentait désespérément d'obtenir de celle-ci un signal qu'elle pourrait s'en sortir, et n'en recevit que ses derniers mots. L'armure elle en contact directe avec la flaque se mit à absorber instinctivement les sangs pour refaire ses stocks. Recevant de vifs signaux de la part d'Arthur étant dans une situation de détresse émotionnelle et absorbant du sang beaucoup plus riche magiquement parlant avec celui de Nigrum. L'armure réalisa une percée dans sa nature, les procédés alchimiques et magiques constamment en action étant améliorés par le sang démoniaque et déclenché par le choc émotionnel provoqué par la mort de Jesollas, celle-ci se retrouvant plus ressenti par la liaison télépathique de Jesollas dans les esprits myrmécéens. Submergée par l'effervescence des signaux de son lien et cette évolution, sur le moment l'armure gagna une certaine conscience tel marquée au fer chaud, utilisant pour commencer à se former et s'exprimer comme base l'empreinte émotionnelle de son lien et la mission qui avait été fixé lors de sa prise de forme.


Revenant dans la salle tel une brume là où le Dr.Livingstone l'avait emporté plutôt Nigrum réapparu. Faisant part de son étonnement à la scène inchangée depuis son départ inopiné malgré la sensation d'une nouvelle présence, magiquement proche de la sienne. N'apportant pas tout d'abord d'importance au duo prioritisant de scanner de vision de la salle, le mouvement de sa tête s'arrêtant net lorsque ses yeux vinrent faire la mise au point à la scène laissée. De celle-ci, il vit Arthur commençant à se relever, et plus particulièrement son armure en train de changer ses formes de laquelle s'échappaient des vapeurs. Voyant dans son dernier mouvement l'armure même prendre le pas, se détachant d'Arthur tel une chrysalide le laissant accroupi au côté de Jesollas .

Usant d'une voix mêlant celle d'Arthur et se réverbérant mentalement dans la tonalité télépathique prise par Jesollas, l'armure se référençant sous le nom d'Alba en mépris à Nigrum. Entre coupé de râles sourds elle lui répéta à plusieurs reprises sa mission de défendre Myr. Saisissant l'arme d'Arthur en étendant la matière d'un de ses bras elle repris le combat, ce coup-ci en faveur d'Alba porté par l'avantage de sa transcendance. Profitant du sang volé pour acculer le démon en atteignant son niveau, lui déniant ainsi l'avantage que sa nature lui avait octroyé contre les personnes l'ayant précédemment affrontées. Malgrès cela Nigrum réussi à s'échapper de justesse en sacrifiant une partie de sa matière physique, marquant ainsi la fin de ce qui sera dénommé la Blessure de part la marque laissé dans les consciences myrmécéennes.


Après la Blessure

Arthur percevant dans Alba la violence l'ayant forgé ainsi que le remord de n'avoir pu sauver Jesollas, il vu la nécessité qu'était d'aider tout autant dans l'acceptation du deuil ce qui était né de sa chair et de ses émotions que lui même devait faire. Alba lui renvoyant son reflet sombre d'une créature se tenant debout tel un chien de garde auprès du corps sans vie de Jesollas de sortir son d'esprit continuellement en train de revivre son combat contre Nigrum et plonger dans une profonde mélancolie, qu'il connaissait déjà que trop bien. Toujours exténué par des événements encore bien trop frais, Arthur s'efforça d'aider Alba au point de l'apaiser et de lui ouvrir les yeux, celle-ci laissant dès lors d'autre personnes qu'Arthur s'approcher du corps de Jesollas.

Cette période se finissant avec Arthur incitant sa présence à la première commémoration de l'événement ayant conduit à leur situation. Ne voyant pas l'intérêt d'une tel pratique au départ, Alba en perçu la valeur entouré pour la première fois d'autre myrmécéen que Arthur, saisissant la réalité et la nécessité d'aller au delà de l'événement de la Blessure tout en gardant en mémoire les actions et sacrifices sans pour autant les laisser submerger et étouffer sa vision. Les commémorations marquant dès lors l'une des rares occasions où Alba peut être vu au sein de l'ensemble de la population myrmécéenne, lui permettant ainsi de saisir le lien social entre individus que jusqu'à là elle ne voyait que comme des entités intangibles sous la famille de Myr. Mais restant centré sur sa mission primaire, elle tenu à s'entraîner. Alba cherchant avec Arthur à étendre la compréhension des capacités inhérentes à sa nature magique ainsi que de parfaire ses propres compétences et son lien avec Myr et les myrmécéens. Ces entraînements furent mis à plusieurs reprises à profit durant les années qui suivirent la tentative de Nigrum en repoussant d'autres intrusions démoniaques cherchant comme Nigrum à faire de la région magique du Dominion leur pied-à-terre sur ce monde, aidée par le présentiment de l'apparition de brèche du à ses connexions magiques.


Voyant ainsi la réalité que sans Alba les conséquences des événements de la Blessure auraient pu être considérablement plus désastreuses pour tout myrmécéens, Arthur fit lancé l'élaboration d'un programme de création en tandem entre l'alchimie organique et la Déferlante Noire, Alba fut invité après quelques semaine à venir au sein des quartiers de la Déferlante Noire. En présence du responsable de la Déferlante Noire et de l'alchimie organique, il lui présenta une possible extension de son rôle de protectrice de Myr qui jusqu'à là ne consistait uniquement à tenir la garde contre un possiblement retour de Nigrum, ainsi que de tout autre entités malveillantes d'autre plan qui aimeraient s'installer dans la région magique du Dominion. En se faisant l'instructrice pour les dernières phase de l'entraînement des postulant d'un un groupe d'élite de l'armée nommé les Sentinelles. Portant un nom faisant référence à l'une des appellations myrmécéennes donné à Alba. ses postulants destinés à faire usage d'armures vivantes suivraient donc dans les pas d'Arthur, et Alba ayant été dans les fait le premier cas d'armure vivante en serait la personne la plus apte à les préparer physiquement et mentalement grâce à ses capacités naturels et télépathique, simulant le ressentis et signaux auxquels y devront faire face et pouvant leur servir d'analogue.

Économisant ses forces et son énergie afin de pouvoir être pleinement être présente et capable dans la pire des éventualités, elle accepta d’occasionnellement rompre son état de veille pour permettre à Myr de se doter d'une force intermédiaire entre l'armée de métier et elle-même capable de bien plus, ainsi que de pouvoir lui apporter un soutien plus substantiel pour les éventuels incursions. Ainsi à ses périodes d'éveille durant les années qui suivirent furent aussi mêlées de la phase finale d'entraînements des Sentinelles postulantes les plus prometteuses.


Commençant à être aidé par les premières Sentinelles, Alba vu les tentatives d'incursion grandement s'amoindrir, ce qui n'en allégea par pour autant son esprit car celui-ci était aussi parcouru d'une sensation fugace de perte en énergie lors de ses efforts les plus importants. Au point qu'elle fit part de ses inquiétudes à Arthur, exprimant la crainte de ne pas pouvoir être présente lorsque Myr aurait le plus besoin d'elle ou qu'elle ne serait pas en mesure de contrer pire, tel qu'il avait été le cas avec Jesollas. Conscient de son âge, Arthur lui révéla que de part sa conception il existait une possible solution en revenant aux bases des rites de l'alchimie organique. Lui rappelant que l'alchimie de Myr utilise sa propre méthode qui, même si elle nécessite une période de développement et une implication plus prolongées, reste une approche préférable en comparaison des techniques originelles utilisant généralement une essence vitale comme élément déclencheur ou d'échange avec une entité magique. Comprenant où Arthur voulait en venir, elle fut d'abord réticente à l'idée d'un acte étant en contradiction avec sa mission mais se résigna à l'idée après qu'Arthur lui mit en avant la distinction entre les volontés, ceci en serait son propre choix le faisant de part des manière plus douce. Acceptant que le jour venu, elle se saisisse de l'essence vitale d'Arthur pour prolonger sa garde.


C'est ainsi qu'en l'an 81 qu'Alba vit Arthur, alors âgé de 78 ans, la rejoindre après avoir estimé un successeur et partagé ses devoirs. Et malgré le fait qu'Arthur semblait certain de la marche à suivre, elle gardait une once de réservation sur ce qui se ferait jusqu'au moment où les lignes commencèrent à être tracées et à partir d'où et laissa l'emprise de cette pensé se relâcher pour ne plus l'entraver. Le rite monté, Arthur laissa au fur et à mesure son essence rejoindre Alba, se mêlant à la tienne et venant compléter ce qu'elle avait fait naître il y a de cela des décennies.


...


Description et capacités

Ce qui deviendra l'armure vivante et par la suite évoluera en Alba n'était au départ qu'une multitude de plusieurs tas de matières amorphes de l'alchimie organique. Enchevêtrement de fibre musculaire pulsantes aux plaques d'obsidienne.

Pre-Evolution

Dans son premier état lorsque les amas de matières alchimiques prirent pour la première fois forme, l'armure vivante se présentait sous la forme d'une armure de la Déferlante Noire Myr lorsque la matière fut laisser à se rejoindre Arthur qui portait la première version de celle-ci. Qui en comparaison de celle-ci, elle était légèrement plus grande, notamment avec les protections des genouillères, épaulières, de la cuirasse et gorgerin, plus développées et épaisses. Développant aussi des plaques de protections partionnées plus épaisse dans le dos le long de la colonne vertébrale, de la nuque jusqu'au coccyx.

La matière alchimique s'étant étalée sur les surfaces de l'armure et d'Arthur ses fibres musculaires en épousant de leur formes des protections d'acier et incorporant celles-ci dans sa masse. Répartissant ses plaques et plaquettes d'obsidienne tel une seconde peau chitineuse sur l'ensemble du corps et tout particulière aux endroits des protections d'aciers déjà présentes. Les seuls endroits n'étant pas pleinement couvert étaient ceux des interstices de la visière qui eux était rempli de matière jusqu'à la rencontre des yeux.


A ce stade, l'apport le plus direct n'était autre que celui de la force fournie par la masse musculaire offrant des capacités de physique bien au dessus de ce que son utilisateur serait en mesure de fournir. Le tout surmonté d'une plus grande réactivité d'une part grâce à la télépathie direct avec la matière alchimique, mais surtout par sa nature même.

Car parmi les amas utilisés pour la former en furent qui même si pas des plus agressif, gardaient une once de caractère propre, rendant l'armure même pro activement consciente de son environnement. La rendant d'elle même capable d'agir pour protéger sa chair mère en situation de tout possible danger. Ce qui offre une capacité d'anticipation et de réaction plus importante, réduisant encore plus de plus les possibles angles mort déjà réduit par la télépathie en combat. Cette anticipation de la part de l'armure se manifeste aussi par une capacité de celle-ci à altérer ses surfaces et ses zones de manière à prévenir, encaisser et rediriger les coups et chocs qui ne pourraient pas être évitables.


Post-Évolution

Déclencher par sous le stress d'Arthur et grâce à la nature puissante et magique du sang de Nigrum, prenant de son propre choix le nom d'Alba l'armure transcenda, changeant tant dans sa nature que dans ses capacités.


L'ensemble de la matière la constituant devenant grandement réactif, les fibres de chair la constituant se fondant les une aux autres tel un liquide strié de vaguelettes pulsantes et les plaques et plaquettes d'obsidienne se lissant tel un métal. Au point de pouvoir se déformer et changer leur état de nature semi liquide à pleinement solide et dense selon sa volonté. Améliorant grandement ses capacités d'encaisser les coups quelque soit leur nature. Ce changement dans sa nature physique lui permet aussi de pouvoir de pouvoir étendre de sa masse des vrilles pour atteindre des éléments dans sa proximité, ainsi que de s'en séparer du partie tel que par exemple avec l'arme d'Arthur qu'elle s'est approprié et en a allongé le manche au point d'en faire une arme d'hast.


Pour ce qui est de son allure restant dans l'idée de l'armure de Myr, influencée par l'écho émotionnelle d'Arthur et l'image de Jesollas elle changea d'elle même sa forme muant ses jambes en une forme digitigrade se finissant par deux griffes, le tout augmentant sa taille. Les détails de sa tête s'allongeant et se démarquant plus directement au point de former proprement une mâchoire et des mandibules. Et où était le regard d'Arthur perdu dans les interstices de la visière et cerner par la chaire de l'armure, se retrouve une surface éthérée d'un jaune vif laissant dans le sillage de son passage des traces tel liquide de la même couleur fondant vers du blanc. Les interstices haut coulant de leur centre vers ceux du bas et ceux-ci débordant légèrement en leur centre aussi.

[une description plus détaillé et imagé viendra un jour]


Passer sa nature physique, sa transcendance eu aussi des répercussion sur l'aspect magique à la base de sa conception et ses capacités télépathiques. Sur le premier point en la rendant capable d'interagir de manière alchimique avec son environnement lorsqu'en contact avec celui-ci, se voyant tout premièrement avec les plaques d'acier incorporées dans l'armure de départ se mêlant à l'obsidienne et la chaire et ensuite avec le manche de son arme d'hast. L'usage de cette capacité se remarque aussi pas la forte émission de chaleur et de vapeur s'échappant d'elle.

Le second point, celui de la télépathie, est aussi plus développé par le sang de Nigrum en lui offrant une plus grande porté dans le domaine magique. Augmentant aussi tout simplement aussi ses capacités télépathiques. Puis plus particulièrement en la rendant tout aussi capable de percevoir les éléments de natures physique que ceux éthérés là où il serait difficile pour une personne de les percevoir sans que celles-ci aient une relative présence physique. Et là où cette personne n'aurait qu'un pressentiment et idée générale, Alba en voit clairement la forme et peut en atteindre tout aussi clairement celle-ci télépathiquement. Toujours dans le même domaine. De part sa place au centre des événements de la Blessure et de part son potentiel magique, Alba est aussi l'un des points névralgique majeur de la télépathie myrmécéenne, et est consciente d'être directement en lien avec cette noosphère, influençant et influencée par celle-ci. Situation ayant pour conséquence de par sa nature magique de lui permettre de capter sans le savoir les émanations que sa place dans l'imagination et la pensé collective suscitent ainsi la mystification dont elle est sujette. Individuellement ce qui serait négligeable devient par sa stature et les multiples consciences participant à lui permettre de contrer les effets du temps et de maintenir ses réserves et capacités magiques.


Sa relation avec la trame psychique myrmécéenne lui permet aussi d'être en contact directe avec ses éléments, pouvant se manifester et faire part de sa pensé si elle est clairement invoqué à faire part de sa présence télépathiquement. Au point d'ailleurs que si une situation nécessite une présence immédiate qu'elle puisse être physiquement invoqué par certaine personne ayant reçu de part les mains expertes de sages de l'alchimie organique portés sur la déconstruction et reconstruction pour Myr des techniques magiques, un tatouage particulier sur le dos faisant office de cercle d'invocation spécialement crée ciblant la signature d'Alba. Une pratique qui même si demandante et occasionnant presque toutes les fois le risque de mettre dans un état inconscient la personne l'ayant appelé, et au finale facilité par le fait qu'elle réside sur le même plan et qu'elle fournit elle-même l'énergie nécessaire à permettre le passage en s'aidant du signale envoyé par un porteur auquel elle est lié par la trame psychique.


Personnalité

Aux stade de matières amorphes et de l'armure vivante, Alba n'était à proprement parler plus qu'un désire instinctif de rejoindre sa chaire d'origine et de la protéger qu'une réelle personnalité. Ce n'est qu'après sa transcendance et son apprentissage du monde par Arthur qu'elle acquis une conscience plus définis et une personnalité propre à elle.


Au départ créée en conséquence d'une forte réponse émotionnel et de stress, la personnalité d'Alba a pour base l'empreinte psychique d'Arthur au moment de la mort de Jesollas. S'exprimant très rarement en courte phrase extrêmement simple d'une voix physique proche de celle d'Arthur s'accompagnant en réverbération télépathique de celle de Jesollas, Alba était tout d'abord d'un caractère distant, erratique et agressif voir animalistique, n'agissant et ne s'exprimant sur l'unique sujet de protéger Myr tel qu'il avait été l'objectif fixé avant sa transcendance.


Les jours suivant la Blessure, son agitation et fixation extrême diminuèrent permettant à Arthur de pouvoir rétablir le contact avec ce qui venait de sa chaire et son esprit, permettant à Alba sous sa tutelle de gagner une meilleur prise sur sa propre conscience et se développer. Bien que toujours peu expressif et en retrait perpétuellement dévoué à son but premier, elle apprit derrière un semblant froid et pragmatique à se faire bienveillante et attentionné, tel héritant parmi des traits de caractères de Arthur et Jesollas comme une sorte de développement et compréhension social de l'aspect de protection de Myr marquant ses actes. Développant de même le sens de sa mission en comprenant une notion maternelle et la compréhension qu'elle ne soit pas seulement tienne en faisant part de sa personne dans l'entraînement des sentinelles damnées, envers qui même si elle conserve une approche maternel se fait ouvertement demandantes à leur égard.

Cependant derrière ceci est toujours présent l'expression fervente et violente de sa mission si une situation venait à se révéler comme nécessitant explicitement son implications ou qu'il soit fait appel à elle. Au point que d'un point de vue extérieure et ne connaissant absolument pas sa réelle nature, ses prises d'actions semblent être si rapides qu'elles paraissent être celles d'une personnalité totalement différente que celle par laquelle elle se présente publiquement. Même si ceci n'est en faite que l'application pure est simple de sa mission première, et ne laisse le reste de sa personnalité se dévoilé en situation martiale que si elle perçoit une possibilité d'agir autrement. Tenant en rigueur ses actions aux principes de l'esprit myrmécéen dont elle perçut par certain comme étant l'incarnation même. Vision étant d'un certain degrés une réalité étant donné qu'elle sa nature et de qui elle naquit, Arthur et Jesollas les instigateurs de la pensé myrmécéenne.


Articles connexes pertinents

Concernant directement Myr

Pour d'autre article touchant à Myr, veuillez vous rendre dans la catégorie "Royaume de Myr" accessible ci dessous.