Calendrier Erachien

De WikiField
Révision datée du 7 octobre 2019 à 22:06 par Rtdu24 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le calendrier Erachien est un calendrier minefieldien pour dater les évènements s'étant déroulés depuis la fondation de l'Empire. Il se base sur une équivalence 1 jour sur le monde de Minefield équivalent à 20 minutes dans notre monde.

Creation du calendrier

Le projet a été initié par erache97 qui a laissé son nom au résultat final. Bien que non reconnu par les autorités officielles, le calendrier a été largementé adopté par de nombreux peuples.

Fonctionnement du calendrier

Equivalences

  • 1 cycle = 8 octets = 64 ans = 1024 mois = 8192 semaines = 65536 jours
  • 1 octet = 8 ans = 128 mois = 1024 semaines = 8192 jours
  • 1 an = 16 mois = 128 semaines = 1024 jours
  • 1 mois = 8 semaines = 64 jours
  • 1 semaine = 8 jours
  • 1 jour = 1 jour In-game = 20 minutes IRL

Saisons et mois

Portant des noms différents selon les contrées, les saisons et mois ont finalement été nommées de manière arbitraire.

  • Pakua
    • Pampélune
    • Fifrelune
    • Mimélune
    • Claircelune
  • Vacua
    • Mérolia
    • Cidélia
    • Iffélia
    • Lérolia
  • Hallua
    • Holevent
    • Agrevent
    • Tercevent
    • Démévent
  • Noüa
    • Radévard
    • Tronvard
    • Pénavard
    • Nérévard

Les Ères

Suites aux travaux de Squirkiz et ..., l'histoire des mondes de Minefield a été divisée en de multiples ères. Celles-ci représentent un état important des mondes de Minefield et sont séparées par des évènements marquants de son histoire.

Concurrence

D'autres calendriers ont pu voir le jour (Calendrier Dozénal de Kefka, Calendrier Nevain, Calendrier Nain...) mais aucun n'a su s'imposer sur la scène internationale. Pour cause, le calendrier Erachien est le fruit d'une réflexion collective de longue durée et a ainsi su trouver l'approbation des minefieldiens à travers les différents mondes.

Références externes