Ninegÿr : Différence entre versions

De WikiField
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
m (Thalkion a déplacé la page Couronne du Nouveau Ronceltiq vers Ninegÿr : Changement de nom du projet en accord avec son lore)
(Aucune différence)

Version du 25 mars 2020 à 09:45

Ninegÿr
Illustration.
Dénomination Lointain Ninegÿr

Région de Ninegÿr

Monde Stendel
Existence Antérieure à l'an 0 du Calendrier Erachien
Fondateur Clans de Nynegÿr
Alignement Nivemi / Impérial / Neutre (actuel)
Langues Stendelien
Gentilé Ninegÿréen / Ninegÿréenne

Les contrées de Ninegÿr (aussi appelées Région de Ninegÿr) désignent une région se trouvant dans l'ouest du continent stendelien, les Terres de l'ouest.

Description générale

La plus ancienne mention du mot vient d'une ancienne histoire en alphabet Runÿr, Ninegÿr viendrait alors de Ninh et Geïr, que le conte traduit comme "Lointain brumeux". Ninegÿr est donc une région de l'ouest composée de comtés, et où vivent des clans, chacun propre d'un comté précis. Les habitants sont appelés les Ninegÿréens, indépendamment du clan auquel ils appartiennent. Le drapeau de Ninegÿr représente un drakkar d'argent et une hache de la même couleur sur un tranché violet et noir, symbolisant d'un côté le savoir maritime des habitants de cette région, et de l'autre leurs habilités guerrières. Si Ninegÿr possède les mêmes couleurs que le drapeau de Stendel, il s'agit simplement d'un hasard.

Géographie

Localisation

Les contrées de Ninegÿr bordent la Mer Septentrionale (ou Mer des brumes) à l'ouest, les terres de Dynhas Dyrwidhon à l'est, ainsi que les contrées d'Eryn et de Muraë au sud. Ninegÿr se compose de plusieurs récifs montagneux ; Les montagnes de Dynhas délimitent le Nouveau Ronceltiq au nord, tandis que les monts de Minds traversent la région en enjambant le fleuve de la Livre.

Ninegÿr compte également plusieurs forêts, comme le Vert-bois au Nouveau Ronceltiq ou encore la forêt d'Hyndarfrest dans le Vinhgard.

Climat, flore et faune

Le climat de Ninegÿr, bien que pouvant changer un petit peu selon l'emplacement des comtés, est globalement un climat tempéré tendant vers le continental à certains endroits. Les étés chauds y sont très rares, et les hivers y sont rigoureusement froids. Ce climat favorise des espèces d'arbres comme le chêne-châtaignier ou le sapin blanc. Le renne est également très répandu dans la région, et on y trouve également des troupeaux de Gotland et de chevaux islandais, apprivoisés par les humains depuis longtemps.

Système politique et diplomatie

Système politique de Ninegÿr

Il semble que Ninegÿr ait depuis toujours adoptée le système de "monarchie élective", c'est-à-dire qu'un souverain, le roi, y est élu par vote, et non du fait héréditaire comme dans les monarchies communes. Pour être plus précis, à la mort du roi ou de la reine, les chefs des clans de Nynegÿr, les Thralls, se doivent tous de proposer deux membres de leur comté pour succéder au défunt souverain. Chaque Thrall doit donc retenir deux prétendants dans son comté. En théorie, c'est un système égalitaire puisque tous les ningÿréens sont éligibles, mais dans les faits, il est souvent suggéré d'avoir accompli un haut-fait pour se présenter à cette sélection. Si le système de monarchie élective met en théorie toute personne sur le même pied d'égalité, bon nombre de Thralls ont, au cours de l'histoire préférés proposer leurs descendants au détriment des autres habitants de leur comté.

Par ailleurs, Ninegÿr s'est construite autour du concept de clanocentrisme, c'est-à-dire que l'ensemble des clans sont liés entre eux par une même tradition. Ce sentiment d'appartenance au même ensemble culturel et religieux maintient donc, avec la figure du roi, une certaine cohérence politique. Ces clans doivent donc répondre au roi de Ninegÿr en temps d'instabilité, mais sont dans les faits très largement émancipés de son autorité dans la vie quotidienne.

Les Thralls dans les comtés

Le Thrall est par définition le chef d'un clan, et dirige donc le comté lié à celui-ci. Il en va comme ça depuis très longtemps, dans la culture de Ninegÿr, et tout le monde s'en porte pour le meilleur. Cependant, au contraire du roi, le Thrall n'est pas élu, mais descend d'une famille ancestrale, le titre est donc transmis de façon héréditaire.

Il existe une ancienne tradition qui autorise tout Ninegÿréen à demander un duel avec le Thrall actuel, qui si celui-ci est défait, doit léguer le titre de chef du clan. Cependant, si un Thrall meurt (de causes naturelles ou au combat), le titre est légué à sa descendance de façon héréditaire jusqu'à ce que quelqu'un défie le nouveau chef. On note cependant que cette tradition n'a jamais été utilisée jusqu'à aujourd'hui.

Par ailleurs, si une famille ancestrale tend à disparaître, la tradition veut qu'une nouvelle lignée la remplace. Pour cela, un tournoi est organisé dans plusieurs domaines et est exclusivement réservé aux femmes accouplées. La gagnante fonde cette nouvelle famille, et avec son conjoint devient Thrall. Là encore, ce n'est encore jamais arrivé à ce jour.

Relations avec l'extérieur

Clans de Ninegÿr

Royn-celtiq

Bouclier aux couleurs du Clan Royn-celtiq

Browndt

Armoiries du Vinhgard

Hoveld

Osmond

Eyn-Credeyh

Dorchedaith

Histoire

Etymologie

Le mot "Ninegÿr" vient d'un ancien conte écrit en alphabet Runÿr, du nom de "Contrées lointaines". L'histoire prend la suite directe du conte "Hymnes", et raconte l'arrivée des premiers humains sur Ninegÿr. Le mot vient de Nirn et Geïr, que le conte traduit comme "Lointain brumeux".

Aux origines

Une histoire en particulier traite des mythes Ninegÿds sur la genèse du peuple ninegÿréen, elle est retranscrite dans le conte des Hymnes. D'après elle, les clans formaient autrefois un seul et même groupe d'Hommes, les Hymnes, et festoyaient en compagnie des dieux sur le monde d'Havenstrom. Les Hommes étaient la plus parfaite création des dieux primordiaux, les Heymirs ; mais la présence de mortels en Havenstrom n'était pas du goût de tout le monde. Pettiness était l'un des Einhsyns, des dieux “moindres" eux aussi créés par les Heymirs ; il vouait une haine sans fin à ces Hommes, qu'il jugeait comme pâles reproductions mortelles des dieux. Durant la grande fête de Thora, après avoir enivré tout le monde le dieu jaloux voulu convaincre ses pères d'abandonner les hommes, mais les Heymirs lui rirent au nez. Alors, dans un excès de rage, il les massacra. Pettiness attira ensuite les Hommes et tenta de les corrompre, mais ceux-ci refusèrent de lui prêter allégeance. Fou de colère, le dieu jeta les Hymnes hors d'Havenstrom, ceux-ci tombèrent sur Field dans la Mer Septentrionale au plus profond de la nuit.

Culture

Monnaie

Pour faciliter le commerce avec les autres contrées de Stendel, Ninegÿr a adoptée la pièce d'argent (PA), comme monnaie officielle.

Forces Armées

Langues

Comme beaucoup d'autres peuples de Stendel, les habitants de Ninegÿr ont appris la Langue commune stendelienne pour des raisons commerciales et économiques qui permirent grandement d'accélérer l'économie locale et les échanges avec les peuplades limitrophes comme Muraë.

Religion

Les ninegÿréens croient aux divinités du Panthéon de Ninegÿr. Ils admettent Eldehir, Fihrnd, Elíanora, Nórd et Nilheimÿr comme dieux primordiaux, les Heymirs, et fondation du monde de Field. Ils vouent également un culte aux Einhsyns, des dieux mineurs, qui complémentent les grands dieux.

Art

Architecture

Cuisine