Arsenal de Middenheim

De WikiField
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arsenal de Middenheim
Monde Stendel
Existence 38 Cidélia de l'an 99 du Calendrier Erachien
Fondateur Leonidias
Souverains Amiral James Wariow
Alignement Garde Volontaire
Langues Stendelien
Personnages illustres Vice-Amiral Pimoussy
Frontières A l'Est de Runalia et d'Al'Maagik

Middenheim est l'arsenal et le siège de la Divison navale de la Garde Volontaire. Premier et principal projet de l'Amiral James Wariow, Il s'agit d'un vaste chantier naval l'où sont fabriqués et entretenus les navires de la flotte de la division. Ainsi que toute l’artillerie et les armes individuelles de la Garde. C'est un territoire isolé par une épaisse forêt qui rend la zone difficile d'accès par la voie terrestre. Une muraille naturelle qui sert principalement à fournir l’arsenal en bois pour la construction de ses navires.

Histoire

Les plus vieux textes qui font mention de Middenheim remontent à l'an 92. En premier lieu, il s’agissait d'une cité commerçante qui avait pour but de relancer l'économie fragile de la zone à cette époque. N'était alors présent que les ruines d'une muraille jamais achevée. Mais c'est à partir du 58 Nérévard de l'an 117 que la zone connaîtra ses premiers vrais changements avec l'arrivée de James Wariow. L’installation des premières cales sèches et infrastructure de construction navale furent vraiment opérationnel à la fin de l'an 118. l'arsenal proposait alors des services de transport maritimes à travers le pays. Les infrastructures seront amenées à évoluer afin de pouvoir construire les premiers navires de ligne du chantier naval avec l'accord passé avec la Garde Volontaire en Cidélia 135.

L'arsenal de Middenheim fournit aujourd'hui également des navires, artilleries, munitions et consommables aux particuliers souhaitant posséder une ou plusieurs embarcations de plaisance, de commerce ou de combat. Bien qui soit officiellement nécessaire d'être aligner avec l'Empire pour y prétendre.

Garde Volontaire

Le 1 Pénavard de l'an 178, suite à une longue collaboration, l'Arsenal de Middenheim devint une brigade navale. Ce qui lui valu de devenir une branche à part entière au sein de la Garde Volontaire. James Wariow devenant par la même occasion l'Amiral de la Garde.

Fort Midhorype

La construction du fort Midhorype débuta après que Middenheim ait accepté de fournir la Garde Volontaire en navire et fût en achevé en 138. Offrant à l’arsenal une meilleure défense.

Géographie et Climat

L'arsenal se trouve à l’extrême Sud-Est de Stendel, en Latidute 700 Longitude 3800. Faisant office de frontière physique de l'Empire dans la zone. Le climat y est plutôt chaud et humide. De grandes falaises sur les quelles poussent de petit arbres sur les hauteurs, et des palétuviers à leurs pieds ne sont pas sans rappeler la nature très accidenté de l'endroit. Et les eaux profondes côtoient des bas-fonds et récif qui rendent la navigation dangereuse pour les non initiés. D'un point de vu défensif, cela s’avère néanmoins avantageux. L'endroit était particulièrement difficile d'accès autrement que par la voie maritime avant l'arrivé du splash le 38 Agrevend 218. Et d'un étroit chemin à travers la forêt durant le mois de Fifrelune 220. Il reste néanmoins dangereux de s'y aventurer en vu de la présence d'une faune particulièrement agressive.

Fonctionnement et Infrastructures

L'arsenal, comme la plupart des lieux de production de l'Amiral Wariow, font appel à des bagnards. Issu pour l’écrasante majorité de la prison de Terre-Morne, il s'agit de prisonniers volontaires, condamnés pour de petits délits, à qui l'on a proposés des travaux manuels en échange d'une peine plus courte et d'un meilleur traitement. Ils sont encadrés par des travailleurs libres et professionnels, par d'anciens prisonniers dont la peine à été purgée, mais qui ont désiré faire carrière dans l’arsenal où dans la flotte, et par des soldat de la division terrestre de la Garde Volontaire.

L'arsenal possède une scierie l'où on débite les pièces de bois. D'une mine l'où sont extrait métal et minéraux. D'une forge (qui inclus une fonderie)pour le raffinage et le traitement des métaux, la fabrication de l'artillerie et des armes individuelles. D'une menuiserie, de deux étuves pour le pliage du bois, d'un atelier complet de cordage et voilure à ciel ouvert. Et de cinq cales sèches en plus d'une plateforme de construction de navire de ligne.

Forces armées

En vu de la nature de l'arsenal et de ses infrastructures, il s'agit d'un point particulièrement bien défendu de la Garde Volontaire.

La division navale possède une flotte qui comprends aussi bien des schooners de commerces que des navires de ligne. Pour en rejoindre les rangs, il est indispensable d'avoir suivi la formation de base du soldat de la Garde Volontaire

Bibliographie

Forum du projet