Fort Herobrine

De WikiField
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort Herobrine
Illustration.
Dénomination Vallée d'herobrine
Description Caserne, Quartier-Général de la Garde Volontaire
Monde Stendel
Existence 1 Pampélune de l'an 56 du Calendrier Erachien
Fondateur Pencroff
Souverains Ghideon Zorn
Alignement Impérial
Langues Stendelien
Frontières Simurgh, Nydria, Guenet


Fort Herobrine est un complexe militaire situé dans la vallée d'herobrine, un des nombreux territoires des Terres du sud.
Depuis l'an 56, le territoire tout entier de la Vallée d'Herobrine a été placé sous contrôle militaire. Le Fort Herobrine, qui couvre désormais toute la zone, sert actuellement de base à la Garde Volontaire.

Histoire

Etymologie

Le Fort Herobrine tire simplement son nom du désert dans lequel il est implanté: Herobrine Valley.

Régions

Le Fort Herobrine englobe toute la Vallée d'Herobrine, un désert enclavé entre le détroit de Simurgh et la mer aux épaves.

Formation

Le 1 Pampélune de l'an 56, le 22e détachement de cavalerie, commandé par le Capitaine Pencroff, installait son campement dans le désert d'Herobrine Valley. Depuis cette date, la région n'a cessé d'héberger des troupes et des manœuvres militaires, et n'a plus quitté l'influence impériale.

Le 22 Radévard de l'an 135, le régiment de la Garde était créé; devenant la dernière unité en date à occuper les lieux. Le Fort Herobrine, qui n'était alors qu'une petite forteresse isolée dans le désert, commença à s'étendre sur le reste de la vallée. De nombreuses infrastructures virent alors le jour, comme les deux zones portuaires, les quatre forteresses, l'école militaire ou encore le village de Sandstown.

Géographie

Description générale

Le territoire du Fort Herobrine est presque intégralement entouré de hautes murailles et de fortifications diverses, si bien que le désert semble entièrement encadré. Au fil du temps, de nombreuses structures militaires ont vu le jour sur la zone, achevant d'habiller la vallée. Principalement militaires, un semblant de village "civil" a vu le jour au sein des murailles: le village de Sandstown.

Localisation

Le Fort Herobrine se situe en bordure sud de Simurgh, en bordure nord de Guenet et en bordure est de Nydria; au Sud des territoires impériaux de Stendel. Il fait partie des "zones frontières" de l'empire de Stendel.

Climat

La vallée d'Herobrine est un désert côtier tempéré. Bien qu'il puisse connaitre de fortes chaleurs en période estivale, il ne s'agit en rien d'un désert aride: On pense en fait qu'il s'agit d'un ancien fond marin, asséché par une montée progressive des sols. La pluie n'y est donc pas rare, mais les sols empêchent toute cultures sur la zone. Le vent, enfin, balaie fréquemment la vallée et est à l'origine du style architectural "bas" des infrastructures locales.

Société et Institutions

Gouvernance de la région

Système politique

Le Fort Herobrine est intégralement géré par Garde Volontaire. Le commandement de la Garde est donc, de fait, en charge de la zone. Cependant, il s'agit d'un territoire rallié à l'Empire de Stendel, dont le drapeau flotte sur toutes les structures de la zone.

Dirigeants

Au sein de la garde, deux officiers généraux sont reconnus pour être en charge de Fort Herobrine et de la vallée d'Herobrine en règle générale:

  • Le général d'armée Ghideon Zorn, commandant en chef de la Garde Volontaire; dont l'autorité couvre tous les territoires sous gouvernance de la Garde Volontaire.
  • Le général de de corps d'armée Thalkion, commandant des troupes terrestres de la Garde Volontaire dont le fort herobrine est le Quartier Général.

Au sein de l'empire, le Gouverneur Pencroff est souvent consulté par l'état-major de la Garde Volontaire lors de prises de décisions.

Diplomatie

La Garde étant une force militaire, elle suit scrupuleusement la ligne diplomatique impériale et, depuis la fin de la guerre civile, tache de ne pas adopter de posture trop belliqueuse envers les états neutres ou passivement hostiles. A l'inverse, elle prend souvent l'initiative lorsqu'il s'agit d'anéantir des états activement hostiles à l'empire ou représentant une menace sérieuse pour la sécurité des populations civiles.
La garde considère ses voisins impériaux et neutres avec une sincère bienveillance, et effectue de nombreuses patrouilles sur les routes pour en protéger les populations sans monnayer ses services de quelque manière que ce soit. Fortement implémentée dans les Terres du sud et plus globalement dans le sud de Stendel, la garde tend à agrandir sa zone d'influence vers le nord et sur d'autres mondes.
Plus localement, la Garde entretient de bons rapports avec le royaume de Simurgh et l'état de Nydria.

Economie

Monnaie

La monnaie utilisée sur Fort Herobrine est le PA impérial. Les soldats peuvent également toucher des "tickets de ravitaillement" pour se fournir en vivres auprès des magasins locaux.

Démographie

La vallée d'herobrine étant entièrement sous contrôle militaire, elle n'abrite en son sein que des membres de la Garde Volontaire, quelques soldats de la Garde Montée et leurs familles. Les maris et femmes de soldats sont autorisés à vivre au village de Sandstown ou dans ses environs et les enfants de soldats sont systématiquement scolarisés à Sandstown ou à l'école militaire. Les rares civils autorisés à pénétrer dans la zone ne peuvent jamais y rester plus de quelques jours.

Armées

Le Fort Herobrine sert de Grand Quartier Général, de caserne et de centre de formation aux troupes de la Garde Volontaire. On peut également y trouver des membres de la Chevalerie, des soldats de la Garde Montée et, plus rarement, d'autres unités fidèles à l'empire et de passage.

Culture

Langues

La langue parlée au Fort Herobrine et dans la Vallée d'herobrine et le Stendelien.

Religion

La garde ne reconnait aucune religion et considère qu'il est intolérable de faire passer une quelconque divinité avant l'empire et le bien des populations civiles. Aucun lieux de culte n'a été aménagé à Fort Herobrine et les soldats sont encouragés à éviter toute pratique qui les détournerait de leur mission de protecteurs du peuple de Stendel. La seule "adoration" acceptée dans les rangs de la garde volontaire est celle que doit tout soldat à son empire et à ses emblèmes, qui sont absolus...

Art

Assez curieusement, la garde cultive un gout prononcé pour l'art, surtout lorsqu'il dépeint des scènes martiales. Les tableaux de batailles, romans historiques et autres sculptures équestres sont très prisées et très représentées à Fort Herobrine. En cette matière, le bâtiment principal de l'état-major de la garde pourrait presque faire figure de gallerie d'art.
La garde est également très friande de chants de marche, dont elle est à l'origine d'un certain nombre. Les Gardes Volontaires sont connus pour être d'excellents (et parfois moins excellents) chanteurs.

Cuisine

La pomme de terre, le pain et l'eau ont longtemps été les principaux aliments consommés dans la vallée d'herobrine. Cependant, avec l'augmentation récente du budget et la montée en puissance de l'unité, il a été possible de diversifier les menus des troupes; notamment pour favoriser les apports en protéine. la viande de boeuf occupe donc une place de choix dans les menus actuels de la Garde Volontaire, et les soldats ont pris l'habitude d'en consommer jusqu'a deux fois par jour, souvent sous forme de grillades.
En ce qui concerne l'alcool: la bière, le rhum et le vin sont également consommés avec largesse.

Flore et Faune

Si les animaux sauvages ont presque disparus, en dehors des volatiles comme les vautours, les aigles ou les corbeaux; les animaux domestiques ont à l'inverse commencé à proliférer dans la vallée d'herobrine. Outre les chiens et les chats, qui sont protégés par une loi militaire et qu'il est interdit de tuer ou de maltraiter; les chevaux sont également élevés en masse pour les besoins de la cavalerie. La garde possède, au Fort Herobrine, un ranch et plusieurs écuries dont l'usage est exclusivement militaire.
En ce qui concerne la flore, elle se limite à quelques arbustes peu demandeurs en eau et très friands de soleil; qui servent de points d'ombre le long des routes.

Trivia

- Le Fort Herobrine est le seul territoire entièrement militarisé de Stendel.
- Le Fort Herobrine a été construit à la hâte au cours de la guerre civile stendelienne, mais n'a jamais été utilisé durant ce conflit.

Références

https://www.minefield.fr/forum/forum/962-garde-volontaire/
https://www.minefield.fr/forum/forum/966-village-de-sandstown/
https://www.minefield.fr/forum/forum/963-commandement/
https://www.minefield.fr/forum/forum/1028-rapports-généraux/

Articles connexes