Kolony

De WikiField
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kolony
Dénomination Kolony
Colline de Celui qui nourrit
Description Plateaux accueillant toutes les espèces des diverses mondes. A son sommet, un temple est érigé en l'honneur de Sirron, Celui qui nourrit. En son sein, un complexe industriel et agricole est installé pour subvenir aux besoins de certaines villes...
Monde Nimps
Existence Inconnue
Fondateur Ninikiki10
Souverains Shrui et Gibbon_Boy
Alignement Impérial
Langues Stendelien
Gentilé Kolon


Kolony est une cité Nimpsienne postée au sommet de plateaux. La ville s'articule autour de la Masqueh de Sirron, celui qui nourrit érigée au sommet des plateaux. Les habitants de la ville sont majoritairement des paysans et éleveurs qui s'occupent du vaste parc zoologique qui s'étend sur les plateaux inférieurs du territoire. La masqueh est cependant un passage vers l'immense centre de production industriel et agricole caché sous la terre. Personne ne sait réellement où part toutes les denrées récoltées sous les plateaux de Kolony, la ville se targue d'en utiliser la majorité pour nourrir les centaines d'espèces animales présentes sur les plateaux. La ville posséderait, de plus, plusieurs contrats d'exportation avec des villes de l'empire. Certains curieux parlent d'un potentiel lien avec la cité cachée de Grabah du fait de la présence de la Masqueh au sommet de la cité.


Histoire

Formation

Kolony s'est formée au centre d'une région désertique par Ninikiki10. La légende raconte qu'il construisit une vaste ferme souterraine et fut rejoint par des compagnons. Leur foi creepstienne les fit construire une masqueh en l'honneur de Sirron, celui qui nourrit, dieu de la nature. Lorsqu'ils commencèrent à vénérer leur dieu dans le temple nouvellement érigé, l'environnement commença à changer peu à peu pour devenir une vaste prairie fertile. De nombreux kolons vinrent s'installer sur le complexe agricole souterrain. Plus le nombre de croyant augmentait, plus le complexe devenait productif et plus l'environnement s'embellit.
Le plateau supérieur accueillit rapidement un village agricole prospère et les habitants décidèrent de construire une ville en l'honneur de leur dieu de la nature. Un parc zoologique abondant s'étend aujourd'hui sur les plateaux inférieurs du territoire, participant à l'essor de la ville nimpsienne.

Géographie

Description générale

La ville est située au centre d'une île composée par une très vaste plaine où poussent ponctuellement des arbres hauts. Kolony est érigée au sommet de plateaux entremêlés et occupe le plateau supérieur. Le parc zoologique, fierté de la ville, occupe quant à lui le reste des plateaux qui entourent la ville.

Climat

Le climat de Kolony est particulièrement doux, propice à l'agriculture et l'élevage. Il pleut régulièrement sur le territoire donnant à l'environnement sa couleur verte si chatoyante.

Société et Institutions

Gouvernement

La ville est organisée par les gestionnaires de la masqueh de Sirron, celui qui nourrit. Ils organisent et gèrent les besoins de la cité ainsi que les tâches des habitants.
Les habitants sont néanmoins tous égaux et des conseils hebdomadaires sont tenus au ssein de la masqueh pour discuter des problématiques de la cité.

Diplomatie

Kolony est une cité parfaitement neutre, bien qu'alliée de l'empire. Elle ne possède pas d'armée officielle et entretient des rapport diplomatiques très amicaux avec le reste des villes de Nimps. Il n'est d'ailleurs pas rares que des échanges d'animaux soient réalisés afin de nourrir le parc zoologique de Kolony. Les dons historiques sont ceux de lamas de la part de Crystalis ainsi que celui de la mule de Rasgabel.

Economie

L'économie est régie par le tourisme engendré par le parc zoologique de la ville et le complexe agricole souterrain. La monnaie utilisée est le PA et la cité prospère de sa production légumière et de ses échanges animaliers.

Démographie

Une cinquantaine de personnes vivent à Kolony sur le plateau supérieur de la cité. La capacité d'accueil est néanmoins d'une centaine de personnes puisque que de nombreuses auberges accueillent les visiteurs du parc animalier.

Forces Armées

Kolony ne possède aucune armée officielle. Elle peut donc être considérée comme sans défense. Néanmoins, sa position stratégique sur le plateau supérieur ainsi que l'ensemble des enclos d'animaux sauvages et monstres sur les plateaux inférieurs en font une ville très facilement défendable. Il est dit que lors d'attaques de bandits, les animaux deviennent comme contrôlés et participent à la défense de la ville...

Culture

Langues

La langue pratiquée est le stendelien. Il est dit que certains habitants et adeptes de celui qui nourrit sont capables de parler aux animaux.

Religion

Les habitants de la cité sont convertis au Creepstianisme et plus particulièrement au culte de celui qui nourrit : Sirron.

Art

L'art n'est pas le point fort des habitants de la ville. Majoritairement composée de paysans, fermiers et éleveurs, la population peu éduquée consacre sa vie à l'entretien du site. Ils se considèrent néanmoins comme des artistes de la nature et ont la main particulièrement verte. Certains touristes évoquent d'ailleurs un émerveillement devant l'agencement du parc zoologique qui propose des enclos particulièrement adaptés aux espèces animales et parfaitement agencés. Certains habitants revendiquent à ce sujet un art végétal, botanique, animal et organique.

Architecture

L'architecture de la ville est majoritairement simple. La ville se compose de maisonnées et auberges s'articulant autour de la Masqueh de Sirron, seul édifice emblématique et richement décoré sur les plateaux. Le parc zoologique semble même plus travaillé que le village haut tant la composition paysagère marque les visiteurs du site.

Cuisine

Du fait du complexe agricole souterrain et du parc zoologique extérieur, les habitants de la cité sont passés maîtres dans la préparation de mets exotiques. Les spécialités de la cité sont par exemple la salade de fruits aux milles saveurs ou encore le ragoût nasal aux quatre viandes (composé de sanglier, d'éléphant, de tapir et de phacochère), un plat très goûtu malgré une odeur très prononcé.

Flore et Faune

Avant l'arrivée des premiers kolons, la terre du territoire était complètement aride. On raconte qu'après avoir construit la Masqueh de Sirron, l'environnement a progressivement changé pour devenir la plaine fertile qu'elle est aujourd'hui, comme si la foi avait changé la face de ce territoire. Peu d'animaux et végétaux étaient donc présents avant la construction de la ville.
Dorénavant, la cité voue sa vie à la préservation de la biodiversité et un vaste parc zoologique a été mis en place sur les différents plateaux qui composent la cité afin de sensibiliser les humains sur les sujets de la nature et de la faune sauvage. Le parc comporte ainsi de nombreuses espèces animales mais aussi monstrueuses pour que les visiteurs en apprennent plus sur ces derniers.

Trivia

Références

Bibliographie